Sursis de 90 jours pour Huawei

by admin

Après une première période de trois mois, le président américain donne 90 jours supplémentaires aux entreprises pour s’adapter.
Deuxième manche dans le conflit qui oppose Donald Trump à Huawei. En mai dernier, le président américain avait placé Huawei sur liste noire, lui interdisant tout commerce avec ses fournisseurs américains, au nom de la “sécurité nationale”. Alors que Donald Trump avait laissé penser que la période d’exemption accordée à Huawei pourrait ne pas être prolongée, son administration a fait une nouvelle annonce. Le secrétaire d’État américain au Commerce, Wilbur Ross, a annoncé un nouveau moratoire de 90 jours pour les entreprises américaines qui travaillent avec le géant chinois des télécoms Huawei. Washington a accordé un nouveau répit au géant chinois des télécoms, pour “donner aux consommateurs à travers toute l’Amérique le temps nécessaire de trouver des fournisseurs autres que Huawei”, a expliqué le ministère du Commerce. Rappelons que la date butoir était initialement prévue pour le 19 août.

Related Posts

Leave a Comment

Résoudre : *
1 + 7 =