Le Huawei Mate 30 sera privé d’Android et des applis Google

by admin

La guerre économique sino-américaine n’en finit pas de rebondir. le prochain smartphone d’Huawei, le Mate 30, va être le premier à faire les frais des sanctions infligées par l’administration.
C’est Google lui-même, qui a confié à Reuters que les prochains Huawei Mate 30 et Mate 30 Pro ne pourront pas être commercialisés avec une version officielle d’Android. En effet, selon un porte-parole de Google, le prochain fleuron de Huawei, le Mate 30, sera privé du store d’applications d’Android, et ce, même si les Etats-Unis ont récemment accordé un nouveau délai à la firme chinoise. Reuters rapporte néanmoins qu’il aurait été possible pour Google de demander une exemption auprès du département du commerce américain pour permettre utilisation de ses licences. Mais la société californienne n’a fait aucun commentaire quant à cette solution, laissant présager que rien n’avait été fait en ce sens. De son côté, Huawei prévoit un lancement officiel le 18 Septembre prochain, à Munich.


Vers un basculement sur Harmony OS ?
Le système HarmonyOS, dévoilé il y a quelques semaines, serait facilement transposable sur son smartphone. Cependant, certains analystes estiment qu’il sera difficile à l’OS de Huawei de constituer une alternative viable à Android. De plus, Il serait toujours possible pour Huawei d’utiliser une version open source d’Android. Mais sans la licence, impossible d’accéder à des services supplémentaires et aux mises à jour de sécurité.
Avec l’affaire Huawei, rien n’est jamais inscrit dans le marbre. Et un éventuel revirement du locataire de la Maison-Blanche pourrait encore changer la donne.

Related Posts

Leave a Comment

Résoudre : *
20 ⁄ 2 =