Jack Ma et Elon Musk s’oppose au sujet de l’intelligence artificielle

by admin

Mettre face à face, pendant 45 minutes, le patron de Tesla et le patron d’Ali Baba est un grand coup à mettre sur le compte des organisateurs de la «Conférence mondiale sur l’intelligence artificielle » (WAIC) qui se tient à Shanghai. Ce sont deux des leaders technologiques les plus influents qui façonnent le monde aujourd’hui. Deux hommes, deux points de vue diamétralement opposés sur l’IA -Intelligence artificielle-, un sujet technique et à la frontière de la philosophie

Ils ne sont pas d’accord sur le point de savoir si les gens devaient avoir peur ou non du potentiel de l’intelligence artificielle. Les deux hommes d’affaires, tous deux, milliardaires en dollars, sont d’accord sur le plus gros problème auquel le monde sera confronté à l’avenir: le manque de personnel.
Autant Jack Ma, de son vrai nom Ma Yun, se veut pour une IA qu’il ne considère pas comme une menace, car dit il “elle ne sera pas mauvaise pour l’emploi et la vie courante”. Il donne l’exemple de l’électricité qui a permis d’allonger les journées tout en rappelant que si un ordinateur peut être intelligent, un être humain est beaucoup plus malin. « Être intelligent, c’est très académique et fondé sur les connaissances, tandis qu’être malin, c’est lié à l’expérience. Après tout, l’ordinateur a été inventé et créé par un être humain », a-t-il dit avant d’ajouter n’avoir « jamais vu un ordinateur créer un être humain ».

l’Homme risque d’être dépassé par les machines
Mais là où Jack Ma ne voit que des bénéfices, Elon Musk au contraire ne se départit pas de sa méfiance et prédit le pire. ». Avec le temps, l’intelligence artificielle rendra les emplois inutiles, explique-t-il. « Le dernier travail qui restera probablement consistera à écrire un logiciel d’intelligence artificielle. Ensuite, l’intelligence artificielle finira par écrire son propre logiciel », affirme encore Elon Musk.
Pire, il s’agit d’une vraie menace pour l’humanité, poursuit-il. Compte tenu de la rapidité de l’évolution de la technologie, l’Homme risque d’être dépassé par les machines. « Les ordinateurs sont déjà beaucoup plus intelligents que les humains sous de nombreux aspects ». “Quelle est notre bande passante? Quelques centaines de bits par seconde, peut-être quelques kilobits par seconde, si vous voulez être généreux. Alors qu’un ordinateur peut facilement communiquer à un niveau térabit. Donc, l’ordinateur deviendra tout simplement impatient.” Face à la lenteur cérébrale des humains, les machines risquent de s’impatienter et de considérer les humains comme des êtres « lents et stupides ». Pour elles, assène-t-il, « ce sera comme parler à un arbre ».
Vers la fin de l’événement, les deux hommes se sont rencontrés sur un point: les préoccupations concernant la surpopulation. ‘En supposant que l’IA ait un avenir bienveillant, je pense que le plus gros problème auquel le monde sera confronté dans 20 ans est l’effondrement de la population” dira Elon Musk. Cependant, Jack Ma a suggéré qu’utiliser l’IA pour aider les gens à vivre plus longtemps et en meilleure santé pourrait faire partie de la solution.

Related Posts

Leave a Comment

Résoudre : *
24 ⁄ 4 =