ANEM Emploi lance Wassit, une application dédiée à l’emploi dépassant les 50.000 installations

by admin

Wassit, l’application de l’Agence nationale de l’emploi (ANEM), enregistre depuis son lancement en 2018, plus de 50.000 installations. Dédiée principalement aux demandeurs d’emplois, cette application de l’agence publique algérienne permet notamment de rechercher une offre d’emploi qui correspond à tous les profils.
«Elle offre une recherche exhaustive et multicritère sur l’ensemble du contenu des offres d’emplois disponibles et surtout avec une fluidité de réponses extrême», selon l’ANEM qui précise que l’APK vise à améliorer la prise en charge des demandeurs d’emploi et répondre aux besoins des employeurs en matière de mains-d’œuvre qualifiée. Cela est possible grâce à une approche des compétences et des critères de sélection, a-t-on précisé.
Elle permet, notamment, de lancer une opération de recherche basée sur de multiples critères, dont les offres les plus récentes, par endroit géographique (wilaya, région, commune) et une recherche par domaines de la «NAME» (Nomenclature algérienne des métiers et emplois).
Depuis sa mise à jour, il est relevé que les offres d’emploi sont désormais actualisées le jour même, l’ajout des informations de contact de l’agence ANEM détentrice de l’offre d’emploi est systématique et que l’ANEM est géo-localisée sur Google Maps.
Il est à relever que l’ANEM a entamé la mise en place, en 2016, du système Wassit, qui permettait, ainsi, aux demandeurs d’emploi de s’inscrire, au niveau de n’importe qu’elle agence, sur simple présentation de la carte d’identité nationale ou de s’enregistrer sur le site web de l’agence.

«NAME» et «Mon agence», deux applications complémentaires
Dans la perspective d’assurer une meilleure médiation entre l’offre et la demande d’emploi, la direction générale de l’ANEM avait procédé également au lancement de deux autres applications à savoir «NAME» et «Mon agence» qui offrent des fonctionnalités de navigation et d’assistance aux demandeurs d’emploi et aux employeurs qui pourront désormais éviter de se déplacer vers les agences une fois leurs inscriptions confirmées et validées.
L’application «Name», qui enregistre depuis son lancement plus de 5000 installations, est un référentiel métier qui permet d’identifier précisément chaque métier existant en Algérie. Le répertoire permet à chacun, recruteur comme demandeur d’emploi, d’identifier les compétences requises pour un métier. Il facilite ainsi le recrutement et la recherche d’emploi.
L’autre application «Mon Agence» permet, quant à elle, de trouver l’agence la plus proche de votre position actuelle ou à partir d’une commune. Cette application, téléchargée, elle aussi, plus de 5000 fois, permet de partager vos itinéraires à vos contacts.
La localisation des agences d’emploi à travers tout le territoire national via les coordonnées GPS sont disponibles sur le Play Store de Google. Ces applications mobiles concrétisent «le principe de transparence» dans le traitement des offres et des demandes d’emploi et permettent à l’ANEM d’entrer pleinement dans le numérique et le digital en réduisant le temps de traitement des dossiers.

Près de 55.000 emplois proposés sur le portail de l’ANEM
Au total, 54.944 offres d’emploi sont proposées au 31 octobre 2019, lit-on sur le portail de l’ANEM https://wassitonline.anem.dz/. L’importance de l’application Wassit dans le développement que connaissent les mécanismes de médiation en termes d’emploi a été, par ailleurs, mise en avant par le Premier ministre, Noureddine Bedoui, qui présidait le 6 novembre dernier une réunion du gouvernement lors de laquelle a été adopté un avant-projet de loi modifiant et complétant la loi N 04-19 relative au placement des travailleurs et au contrôle de l’emploi, présenté par le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale.
Cet amendement vise à adapter la législation relative au placement des travailleurs et au contrôle de l’emploi avec les dernières avancées que connait le marché du travail dans le but de conférer davantage de flexibilité aux procédures de médiation, améliorer la qualité et l’efficacité du service public en matière d’emploi, à sa tête l’ANEM, et ce en application des instructions données par le Premier ministre, dans ce sens, portant réduction des délais de traitement des offres d’emploi de 21 à 5 jours au maximum.
M. Bedoui a salué cette mesure à même de réduire considérablement les délais de traitement des offres et des demandes d’emploi, et ce en adéquation avec la dynamique économique que s’emploie le Gouvernement à insuffler et le développement que connaissent les mécanismes de médiation en termes d’emploi, notamment suite à la généralisation de la numérisation à travers l’application mobile «Wassit».

Related Posts

Leave a Comment

Résoudre : *
6 × 7 =