Transsaharienne en fibre optique La partie algérienne achevée

by admin

Le mégaprojet de la transsaharienne en fibre optique reliant Alger aux frontières du sud avec le Niger, d’une longueur de 2.650 km, a été achevé. C’est ce qu’a annoncé à Tamanrasset le directeur opérationnel local d’Algérie Télécom (AT), Mohamed Abderrahmane Adjla, en marge d’une visite organisée par Algérie Télécom, au profit de la presse publique et privée, au niveau de ses infrastructures de la wilaya de Tamanrasset.
«Avec la livraison du dernier tronçon de la transsaharienne de liaison par fibre optique Alger-In Guezzam d’une distance de 440 km, «l’Algérie a, ainsi, tenu ses engagements, lui permettant d’atteindre ses objectifs inscrits dans le cadre du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD)», a-t-il précisé, rappelant que les travaux de réalisation de ce dernier tronçon avaient été lancés en février 2018.
Il est à relever que le mégaprojet de liaison transsaharienne en fibre optique relie Alger à Abuja (Nigeria) sur une distance de 4.350 km, dont 2.650 km traversant l’Algérie du nord au sud, et revêtant, ainsi, une dimension régionale et africaine.
L’opérateur historique Algérie Télécom a ainsi achevé le déploiement de l’infrastructure télécoms à haut débit dont Tamanrasset-In Guezzam, qui vise à sécuriser le réseau dans cette wilaya, mettre un terme aux coupures et permettre le raccordement de plusieurs zones enclavées au réseau de télécommunications.
Il ambitionne aussi d’augmenter la bande passante de sorte à assurer des prestations de qualité au citoyen, tout en permettant des connections avec d’autres pays dans le cadre du réseau mondial de télécommunications, a-t-on expliqué auprès d’AT.
Au-delà de l’interconnexion de l’Algérie au Nigeria, ce nouveau segment de fibre optique va, donc, contribuer à sécuriser les services télécoms dans la wilaya et permettre de désenclaver plusieurs zones de cette partie du territoire national.
«La wilaya de Tamanrasset totalise un taux de couverture avoisinant les 98 % en réseau téléphonique et 68 % en réseau Internet. L’ensemble des communes de la wilaya, même les plus éloignées, ont été couvertes ou sont en cours de l’être par le réseau téléphonique fixe, la 4G LTE ou le haut et très haut débit Internet», a déclaré Mohamed Abderrahmane Adjla.

Téléphonie mobile : l’axe In Salah-In Guezzam couvert entre 50 et 100%
Parallèlement au mégaprojet de liaison en fibre optique Alger-In Guezzam, un autre projet de grande envergure est en cours de réalisation en l’occurrence le déploiement de la téléphonie et de l’internet mobile haut et très haut débit entre Alger et Tamanrasset notamment au niveau du tronçon In Salah-In Guezzam (plus de 1000 km).
Il faut relever que c’est l’opérateur public Mobilis qui a fourni d’énormes efforts pour la couverture de ce tronçon stratégique pour le pays. La route nationale 1 est un axe qui relie l’Algérie avec l’Afrique via son voisin le Niger, constituant, ainsi, une importante dorsale économique.
Selon la direction locale de Mobilis, le taux de couverture de la route nationale 1 entre ln Salah et El Ménéa est de 100% alors qu’il est de 80% entre In-Salah et Arak, 90% entre Arak et In Amguel, 99% entre cette même commune et Tamanrasset et 50% entre cette dernière et In Guezzam.
Mobilis a annoncé, à cette occasion, que 32 antennes émettrices 4G seront déployées avant la fin de l’année en cours, tout au long de la route nationale 1 pour augmenter ces taux de couverture.

Related Posts

Leave a Comment

Résoudre : *
7 × 23 =