Lee Sang-hoon, président du CA de Samsung en prison

by admin
Lee Sang-hoon

Il a été condamné à 18 mois de réclusion pour pratiques antisyndicales.

Le tribunal du district central de Séoul a condamné le président du conseil d’administration de Samsung Electronics Lee Sang-hoon à 18 mois de prison pour sabotage d’activités syndicales. Lee et 25 autres accusés ont été reconnus coupables d’avoir enfreint les lois relatives aux syndicats.
Les procureurs ont déclaré que les dirigeants de Samsung avaient utilisé plusieurs tactiques pour cibler les activités syndicales, notamment la fermeture d’entreprises sous-traitées avec des syndicats actifs. Les autres tactiques utilisées par les défendeurs pour cibler les syndicats comprennent le harcèlement, espionnage et chantage sur les membres du syndicat pour les convaincre de quitter et le report des négociations entre les syndicats et la direction, ont déclaré les procureurs.
Samsung n’a pas encore commenté la décision.
En tout cas ce qui est sur, c’est que cette condamnation du président de Samsung Electronics va modifier le statut de l’entreprise. En effet, Samsung devra subir des expertises approfondies qui touchent notamment les techniques de gouvernance de la société en matière environnementale, sociale et d’entreprise.

Related Posts

Leave a Comment

Résoudre : *
27 ⁄ 3 =