Alger : 9 projets innovants distingués aux 2ème Olympiades des sciences de la wilaya

by admin

La 2ème édition des Olympiades des sciences de la wilaya d’Alger, tenue fin décembre dernier, a été marquée par la distinction de 9 projets scientifiques dans trois catégories (enfants, jeunes et étudiants) dans les domaines de l’électronique, de la robotique et de l’écologie présentés par des jeunes membres de clubs scientifiques et d’associations.
Ces 9 projets ont été sélectionnés parmi 16 projets scientifiques relatifs à l’astronomie, l’aviation, l’écologie et la robotique présentés par une centaine de jeunes représentant différents clubs, associations scientifiques et maisons de jeunes.
Regroupés durant 4 jours au Palais de la Culture, les participants, des jeunes âgées de 12 à 20 ans, sont issus de la wilaya d’Alger, mais exceptionnellement, pour cette édition, sont venus également de quatre autres wilayas (Djelfa, Ghardaïa, M’sila et Laghouat), donnant à cet évènement un caractère national.
Selon, directeur du centre de développement des activités scientifiques, les projets présentés, lors de cette compétition qui concernait trois catégories (enfants, jeunes et étudiants), ont démontré un haut niveau de connaissance des progrès technologiques dans le monde», ajoutant qu’ils expriment également la volonté qui anime ces jeunes actifs dans des clubs et des associations de suivre un parcours de création et d’expérimentation scientifique.
Dans la catégorie Enfant, la première place est revenue au jeune Maram Hamda de Sétif. Agé de 13 ans, ce jeune a été distingué pour avoir réussi à transformer un conte pour enfants en une programmation automatique de dessins animés sur ordinateur, en utilisant le logiciel «Scratch». La seconde place est revenue au club d’astronomie (Alger) pour l’élaboration d’un guide numérique sur la vie d’une astronaute américaine. La troisième place a été obtenue par le club du lycée «Ait Ahmed» (Souidania) pour son projet de micro-robot.
Dans la catégorie Jeune, la première place a été décrochée par l’association des jeunes de Laghouat pour son projet de création d’un miroir intelligent fournissant à ses utilisateurs des informations pratiques précises, suivie par le jeune de Djelfa, Sadek Lamine Nour, qui a présenté un projet d’un simulateur de vol, alors que la troisième place est revenue aux jeunes de la wilaya de Ghardaïa (Ligue des activités scientifiques et techniques) pour leur prototype d’une maison intelligente, contrôlée à distance.
Dans l’autre catégorie, la première place est revenue aux étudiants de l’Ecole polytechnique d’architecture et d’urbanisme (EPAU) d’El-Harrach d’Alger pour leur projet de matériaux de construction modernes, économiques et légers, tandis que la deuxième place a été décrochée par les étudiants inscrits à la Maison de jeunes «Mohamed El Anka» de Bainem pour leur projet d’une microvoiture contrôlée à distance, laquelle est dotée de plusieurs techniques facilitant la conduite. La troisième place a été remportée par des adhérents de l’Association des activités de jeunes et d’enfance «El-Qods» de la commune de Chéraga pour avoir réalisé un documentaire démontrant leur maitrise des techniques de montage audiovisuel.   
Le jury est composé de 5 spécialistes en sciences électroniques, mécaniques, communication, environnement et psychologie qui a procédé à l’évaluation des différents projets présentés, axée sur la qualité du projet, son importance, son authenticité, le mode de sa présentation, sa défense, son utilité et s’il est réalisable.
Cette compétition a été marquée par la présence de nombreux visiteurs notamment des familles et des jeunes, membres des clubs scientifiques et des maisons de jeunes venus des quatre coins de la capitale pour participer aux ateliers organisés au Palais de la Culture en marge des Olympiades.
M. Abdelhakim Kechnit de l’Ecole nationale supérieure de technologie de Dergana a mis en avant «l’importance des projets présentés et leur lien avec la réalité de développement de l’Algérie». Il a notamment mis en exergue les autres projets innovants présentés comme ceux du miroir intelligent et du simulateur d’avion, reflétant l’intérêt des enfants aux phénomènes physiques  et leur penchant vers les sciences exactes et l’électronique».
Les Olympiades ont pour objectif de connaitre le niveau scientifique des jeunes, de créer un espace de concurrence et de découverte dans les différents domaines de la science et d’encourager les parents à inscrire leurs enfants dans des clubs scientifiques.

Related Posts

Leave a Comment

Résoudre : *
2 + 30 =