Le British Council lance sa bibliothèque numérique en Algérie

by admin

Le British Council vient de lancer à Alger sa bibliothèque numérique qui donne un accès gratuit aux adhérents algériens à de nombreux contenus culturels, éducatifs, et scientifiques. La cérémonie de lancement de cette bibliothèque digitale, qui compte plus de 7.000 ouvrages, journaux, livres électroniques et enregistrements, entre autres, s’est déroulée au Palais de la culture Moufdi-Zakaria en présence de la ministre de la Culture, Malika Bendouda.

Ce projet “traduit la profondeur des relations culturelles entre l’Algérie et le Royaume Uni et confirme aussi la volonté de préserver dans toutes circonstances les liens d’échanges et de rapprochement” entre les deux peuples, a souligné la ministre lors de son allocution.

Le lancement de cette plate-forme numérique était “une occasion pour le renforcement des relations culturelles bilatérales” qui, a-t-elle dit, seront appuyées à l’avenir par d’autres projets de coopération.

Pour sa part, l’ambassadeur du Royaume-Uni en Algérie, Barry Lowen, a déclaré que la mise en ligne de cette bibliothèque est un “prélude” au développement du partenariat entre son pays et l’Algérie notamment dans le domaine de la culture qui, soutient-il, est une “base pour le développement de l’économie de la connaissance”.

Le directeur du British Council, Orlando Edwards, s’est félicité, quant à lui, de “l’intérêt de l’Algérie à faciliter les échanges culturels entre les deux pays”, tout en affirmant l’engagement de son centre à mettre à la disposition de ses membres algériens des “connaissances et des ressources” dans divers domaines.

La bibliothèque numérique du British Council donne un accès gratuit aux étudiants, chercheurs et passionnés de la culture anglaise, à des milliers de documents numériques dans divers domaines notamment la culture, la science et l’éducation.

Des livres électroniques et audio, journaux, magazines, bandes dessinées, romans graphiques, spectacle de théâtre, web-séries ou encore des concerts de musique sont accessibles gratuitement via le site web : www.britishcouncil.dz

En plus des livres académiques dans toutes les disciplines universitaires comme l’anthropologie, les beaux-arts, la littérature et l’économie, la bibliothèque offre aussi à ses membres la possibilité de pratiquer l’anglais et de s’initier à travers des formations à distance, à des applications et logiciels courants. Selon le site de British Consul, toutes les adhésions à la bibliothèque numérique seront gratuites jusqu’au 1er septembre 2020.

Fondé en 1934, le British Council, organisation publique financée par le gouvernement britannique et dédiée aux domaines de l’éducation et des relations culturelles, est présent dans plus de 100 pays notamment dans les domaines de l’art, de la culture, et de la langue anglaise.

Related Posts

Leave a Comment

Résoudre : *
18 × 2 =