Huawei Seeds for the future. Des étudiants algériens en bénéficient

by admin

Huawei Algérie a organisé, la cérémonie de clôture de la sixième édition de son programme de développement des jeunes talents intitulé «Seeds for the Future» (graine pour le futur), sous le thème «Start-up des TIC, niche d’emploi pour la jeunesse».

Tenue sous le thème «Start-up des TIC, niche d’emploi pour la jeunesse», cette formation, tenue fin novembre dernier, a été clôturée lors d’une cérémonie à laquelle a pris part le ministre déléguée auprès du Premier ministre chargé des Startups et de la Connaissance du savoir, Yacine Oualid.
Au total, 19 étudiants brillants issus des Instituts de télécommunications d’Alger et d’Oran et des universités de Houari Boumediene à Alger, de Saida et de l’Ecole nationale supérieure de l’Informatique ont été sélectionnés pour suivre une semaine de formation à Alger animée par les meilleurs experts chinois du 23 au 27 novembre 2020.
Les étudiants ont suivi durant cette période des présentations sur l’histoire et les valeurs de l’entreprise de Huawei, des visites virtuelles des installations de Huawei, des discussions techniques sur la 5G, l’IA et l’IoT, ainsi que des cours de développement personnel et de leadership sur la «conscience culturelle» et «l’efficacité personnelle».
S’exprimant lors de cette cérémonie, le Directeur général adjoint, Jeremy Lin, a indiqué que «notre vision et notre mission visent à apporter le numérique à chaque personne, foyer et organisation pour un monde entièrement connecté et intelligent. Huawei est très fier de servir l’Algérie depuis 1998. Avec le soutien du gouvernement algérien, notamment du ministère de la Poste et des Télécommunications, Huawei a pleinement participé à la construction des infrastructures 2G, 3G, 4G LTE et FTTX de l’Algérie», ajoutant qu’»afin de concrétiser cette vision, Huawei a lancé, en 2015, le programme Seeds for the future en Algérie en collaboration avec le ministère de la Poste et des Télécommunications, où, chaque année, plus de 10 étudiants en TIC sont sélectionnés pour se rendre en Chine pour un programme d’études de 2 semaines. Pendant le programme, les étudiants auront l’opportunité de découvrir la culture chinoise et de bénéficier, au siège de Huawei à Shenzhen, d’une formation sur les dernières technologies.
M. Jeremy a expliqué en outre que l’année 2020 est la première année où les graines de l’avenir passent leur formation en ligne en raison de la restriction des voyages internationaux imposé par la situation sanitaire mondiale due au coronavirus. Mais cela n’a pas empêché d’organiser cette édition. Pour la première fois, Huawei a invité des étudiants de 5 universités et instituts de différentes wilayas du pays pour 6 jours à Alger.
Intervenant à cette occasion, le ministre délégué a exprimé ses remerciements à Huawei pour cette initiative «visant la promotion de l’innovation», indiquant que «l’Algérie a entamé un processus important pour mettre en place un modèlent économique basé sur le savoir».
Il a, à cet égard, exprimé la volonté politique de mettre en avant les talents et les compétences algériens dans les domaines des nouvelles technologies, de l’innovation et de la recherche scientifique afin de contribuer au développement économique du pays.
Le ministre délégué a affirmé que les jeunes algériens, notamment les étudiants, ont à maintes fois prouvé leur maitrise des nouvelles technologies, félicitant, à cette occasion, les deux équipes d’étudiants algériennes ayant décroché récemment la première place au concours mondial de Huawei.
Seeds for the Future, est un projet initié par Huawei depuis 2008, et assure la formation des étudiants en TIC à travers le monde, visant le développement des talents locaux dans le domaine des TIC. Ce projet a permis à Huawei de s’associer à plus de 400 universités et a changé la vie de plus de 30 000 étudiants dans le monde.
En Algérie, le programme a été lancé en 2014 après la signature d’une convention avec les Instituts de Télécommunications d’Eucalyptus et d’Oran sous la tutelle du Ministère de la Poste et des technologies de l’information et de la communication. Ainsi, plus de 50 étudiants ont bénéficié de ce programme de formation en Chine.

Related Posts

Leave a Comment