Huawei répond à l’interdiction de Google

by admin

Après que la déclaration des fournisseurs américains,Google, Intel, Qualcomm, Broadcom et auquel s’ajoute Xilinx,  de bannir Huawei soit sortie, un porte-parole de Huawei a donné une réponse de la société à cette affaire: 

Huawei a largement contribué au développement et à la croissance d’Android dans le monde entier. En tant que partenaire mondial clé d’Android, nous avons travaillé en étroite collaboration avec leur plate-forme open source afin de développer un écosystème bénéficiant à la fois aux utilisateurs et au secteur. Huawei continuera à fournir des mises à jour de sécurité et des services après-vente à tous les produits pour smartphones et tablettes Huawei et Honor existants, qu’ils soient vendus ou en stock dans le monde. Nous voulons continuer à construire un logiciel écosystémique sûr et durable, afin de fournir la meilleure expérience à tous les utilisateurs du monde.” 

La suite?

Selon les experts américains, Huawei «est fortement dépendante des produits semi-conducteurs américains et serait sérieusement paralysée sans la fourniture de composants américains essentiels» sans oublier le software à travers le système d’exploitation Android et les applications.

Toujours d’aprés les experts américains, l’impact serait immense sur le développement de la 5G et pourrait amener la Chine à retarder la construction de son réseau 5G jusqu’à la levée de l’interdiction, ce qui aurait un impact important sur de nombreux fournisseurs de composants mondiaux, sans oublier la R&D de Huawei.

L’interdiction pourrait également avoir des effets collatérale sur les entreprises américaines. En effet, la Chine pourrait exercer des représailles contre des entreprises américaines du secteur des technologies, telles qu’Apple et Microsoft, et interdire leurs produits au marché chinois. Une telle décision pourrait sérieusement nuire aux géants américains de la technologie, qui comptent sur le marché de consommation de plus en plus important en Chine pour développer leur croissance.

Cette situation, inédite au demeurant, devrait donner à réfléchir à l’ensemble des pays sur le devenir du futur technologique dans le monde.

Related Posts

Leave a Comment

Résoudre : *
23 − 23 =