Vente de materiel informatique: Les dépenses plongent de 108 milliards de dollars en un an

by admin

L’épidémie de coronavirus commence à montrer son usufruit. Cette pandémie a fait chuter les dépenses informatiques mondiales de plus de 8 % cette année en réponse à la réduction de budget de milliers d’entreprises qui ne financent que les coûts informatiques essentiels. Bien que l’ensemble du secteur devrait diminuer, les appareils informatiques et les datacenters devraient connaître la baisse la plus importante des dépenses de consommation cette année. La crise est passée par-là entre-temps.
Alors qu’en janvier 2020, les compteurs internationaux annonçaient une augmentation des dépenses IT de 3,4 % cette année, les dernières études de marché prévoient une baisse de 300 milliards de dollars dans les dépenses informatiques, faisant passer celles-ci de 3 760 milliards de dollars en 2019 à 3 460 milliards de dollars en 2020. La récession économique mondiale générée par la pandémie a amené les directions techniques à privilégier les services jugés « critiques » au détriment des projets et initiatives portant sur la croissance ou la transformation digitale.
Le secteur le plus touché par la récession semble être le matériel informatique. En effet, les dépenses mondiales pour les appareils informatiques devraient plonger de 108 milliards de dollars tombants à 590 milliards de dollars en 2020, selon les données recueillies sur Internet auprès de beaucoup de compteurs internationaux.

Le chiffre d’affaires chute de 15,5 % en 2020
La pandémie de COVID-19 a déclenché une récession sans précédent dans le secteur informatique qui a touché les plus grandes entreprises comme HP aux États-Unis ou Lenovo en Chine qui ont été témoins d’une baisse drastique de leurs ventes ainsi qu’une chute des cours de leurs actions. Selon Gartner, les dépenses mondiales des consommateurs en appareils informatiques devraient chuter à 590 milliards de dollars en 2020, en baisse de 15,5 % en un an. Question reprise, l’ensemble des experts ne pensent pas à une reprise avant 2022 ou 2023.
Pour rappel, en 2012, les consommateurs du monde entier ont dépensé 676 milliards de dollars pour des appareils informatiques tels que des PC, des laptops, des tablettes, des téléphones portables et des imprimantes, selon des données Statista. Fin 2016, cette valeur est tombée à 630 milliards de dollars. Il a fallu attendre deux années pour que les dépenses mondiales en appareils informatiques atteignent 712 milliards de dollars pour ensuite diminuer à 698 milliards de dollars à fin 2019.

Baisse de vente des laptops dans le monde
Outre le fait que les entreprises ont drastiquement réduit leur achat, le marché de ventes au détail pour les particuliers d’ordinateurs portables, de tablettes, d’ordinateurs de bureau, d’unités de stockage, de moniteurs PC et de claviers devrait chuter à 264 milliards de dollars pour 2020. Le marché des laptops étant le plus touché avec un -10 % de vente. L’année dernière, le marché de vente au détail était de 279 milliards de revenus.
En tant que principale source de revenus de l’ensemble du marché, les ventes d’ordinateurs portables et de tablettes devraient diminuer de 9,7 % d’une année sur l’autre, passant de 171,6 milliards de dollars en 2019 à 161,9 milliards de dollars en 2020. Les revenus de vente des ordinateurs de bureau devraient plonger de 1,6 milliard de dollars, tandis que le chiffre d’affaires des unités de stockage devrait baisser de 1,2 milliard de dollars en 2020.

Related Posts

Leave a Comment

Résoudre : *
9 + 6 =