Harmony OS 2.0 Huawei révèle l’alternative à Android

by admin

Huawei a levé le voile sur la nouvelle version de son système d’exploitation Harmony OS 2.0. Son lancement va se faire de manière progressive jusqu’en octobre 2021. Le géant chinois des télécoms a présenté le 10 septembre dernier la nouvelle version de Harmony, son système d’exploitation lancé il y a pile un an et qui pourrait un jour remplacer Android, le système rival de Google.

« Nous sommes désormais le troisième plus grand écosystème mobile au monde » a lancé sur scène Richard Yu, le président de la branche grand public de Huawei, en référence aux deux systèmes mobiles qui dominent la planète, Android et l’iOS d’Apple. Le nouveau logiciel lancé par Huawei et baptisé « Harmony 2.0 », a été présenté au fief de Dongguan, dans le sud de la Chine, lors de la traditionnelle conférence du groupe chinois dédiée aux développeurs -Huawei Developer Conference (HDC) -. Toujours en avance, Huawei a conçu son système d’exploitation en open source dont une bêta pour les smartphones, sera mise à disposition des développeurs dès décembre 2020 pour préparer ce changement de cap. Harmony 2.0 fera tourner les objets connectés tel que les montres, tablettes, voiture et téléviseurs, entre autres. L’objectif est d’attirer le maximum de développeurs d’application qui gonfleront son catalogue. Tout l’enjeu pour Huawei est d’attirer des développeurs pour avoir suffisamment d’applications sur son propre magasin d’applicationset ainsi compenser la perte du Play Store et continuer à vendre des téléphones. «1,8 million de développeurs travaillent déja avec Huawei», a précisé Richard Yu, contre 1,3 million fin 2019. Pour les séduire, la multinationale a une arme secrète : Huawei ne prélève que 15 % du montant des transactions réalisées dans les applications, le reste allant aux développeurs. Apple et Google, eux, empochent chacun 30 %. Le duopole Android et iOS est très bien établis dans le monde. Les deux offrent une énorme variété d’applications et de services mais Huawei a un intérêt stratégique à devenir plus autonome et à monter en puissance sur les logiciels. Il peut ainsi être présent sur toute la chaîne de valeur. D’autres se sont essayés à l’image de Samsung et Backberry qui avaient eux aussi cherché à secouer le duopole Android-iOS, sans succès. A travers son Harmpony OS, véritable démonstration de force, Huawei veut une fois de plus montrer qu’il a la capacité technologique d’offrir au monde une véritable alternative à la technologie américaine. «Nous allons présenter le travail des développeurs chinois au reste du monde, en espérant voir plus de TikTok à l’avenir » a lancé Richard Yu, une pique à peine dissimulée à Donald Trump.
Huawei a également annoncé quelques premières fonctionnalités pour HarmonyOS 2.0, telles qu’une interface utilisateur adaptative, une sécurité améliorée, un IA audiovisuel pour une reconnaissance vocale plus intelligente, tout en se concentrant sur les transferts de données entre appareils. Il a même montré un exemple de fonctionnalité multi-écrans, où une télévision et une webcam sont utilisées pendant une leçon en ligne représentant la fenêtre de l’enfant et de l’enseignant, en même temps qu’une tablette est utilisée pour interagir avec le matériel de la leçon.
Pour rappel, le groupe travaille toujours sur des alternatives en raison des sanctions américaines à son encontre depuis plus d’un an mais aussi à l’encontre d’autres entreprises chinoises. Huawei est en effet privé de licence Android et des services Google dont sa boutique d’applications. Malgré les pressions de Washington, Huawei est devenu au deuxième trimestre le premier vendeur mondial de smartphones, détrônant le sud-coréen Samsung.


A savoir


Lors de la conférence des développeurs, Huawei a annoncé le lancement de son système d’exploitation Harmony OS 2.0, sur ses appareils qui possèdent entre 128 Ko et 128 Mo de RAM. Ensuite, il prévoit de lancer l’OS sur tous les appareils qui possèdent entre 128 Mo et 4 Go de RAM en avril 2021, et à l’ensemble de ses appareils à compter d’octobre 2021.

Related Posts

Leave a Comment

Résoudre : *
18 + 20 =